Mobilisons le foncier disponible pour le logement

http://www.dailymotion.com/video/x3zd9e1

Madame la Présidente, Monsieur Le Vice-Président,

A la lecture du rapport relatif à cette délibération, le potentiel de 10 000 logements consécutifs aux nouvelles acquisitions est particulièrement significatif. Votre volonté d’augmenter et d’accélérer les acquisitions en vue d’une production de logements équilibrée entre les territoires, est respectueuse de vos engagements de campagne et de bon sens. Le respect de la loi SRU, autant que faire de peut, et la recherche d’une réelle mixité sociale dans les communes déjà fortement dotées, est indispensable.

Les actions de rénovation des centres ancrés en milieu rural et le souci toujours plus présent de la qualité environnementale des projets à venir séduiront ceux qui, comme nous, y sont particulièrement attachés.

Votre souhait que l’EPFIF concentre son action sur l’achat de terrains à bâtir est économiquement intelligent et participe de votre souci de considérer avec respect les deniers publics. C’est une très bonne chose. Vous aurez évidement tout notre soutien sur ces orientations.

La recherche d’opportunité au sein même du patrimoine régional qu’il soit bâti ou non bâti est une démarche que nous comprenons et que nous encourageons. Les deux premières opérations envisagées sont conformes au principe évoqué et la cession de l’ancien siège du STIF qui dépend en grande partie de votre capacité à convaincre le CA du STIF, devrait compléter très avantageusement ces premières décisions.

Enfin, le partenariat entre la région, La SNCF, La RATP et leurs operateurs HLM est un levier supplémentaire dans le cadre de la nouvelle, impulsion donné à l’EPFIF. Nous le soutenons pleinement.

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email