Pour la construction de 100 quartiers innovants et écologiques

http://www.dailymotion.com/video/x3zdgf3

Madame la Présidente,

Madame la  Vice-Présidente,

Mes chers collègues,

Nous nous félicitions de la création de cette aide régionale pour l’aménagement de 100 quartiers innovants et écologiques en Île-de-France.

En effet, en Île-de-France encore plus qu’ailleurs, nous avons besoin d’un aménagement humain,  qui réponde à ce besoin de bien être des franciliens, parfois malmenés par un rythme de vie effréné, une urbanisation intense, avec tous les inconvénients que cela peut engendrer.

Nous approuvons donc la création de cette aide, qui favorisera le développement de formes urbaines et rurales innovantes, en répondant, notamment, aux nouvelles nécessités de lutte contre le changement climatique, mais aussi au nécessaire équilibre entre nature et ville.

Nous souhaitons que ces nouveaux quartiers soient de véritables territoires d’innovation en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Ils devront développer de nouvelles stratégies et expérimenter de nouveaux concepts ayant du sens pour les habitants.

L’innovation doit pouvoir porter sur l’architecture, la structure et la forme urbaine, la participation des habitants, l’intégration et le développement des technologies efficaces (les  Smart Grids, par exemple…), la confortation des éco-filières, l’utilisation des matériaux biosourcés et sains, le bien-être et la sociabilité, la mixité et notamment intergénérationnelle.

Ils pourront, en cela, s’appuyer sur le nouveau référentiel régional de l’aménagement et de la construction de 2016.

Vous pourrez compter sur des organismes tels que l’ARENE – que j’ai l’honneur de présider –, Natureparif, ou encore l’Ordif, dont les équipes nous ont signalé qu’elles accueillaient avec enthousiasme cette opération, pour la rédaction du cahier des charges régional qui permettra de sélectionner les 100 projets, pour la composition du jury qui évaluera la pertinence des projets, et même pour l’accompagnement de leur réalisation.

Pour conclure, il s’agit de donner à la région un rôle moteur en matière d’aménagement intelligent parce que ce dispositif en ce qu’il substitue une vision par trop quantitative « accompagnement des territoires bâtisseurs par une vision qualitative « aménagement de  100 quartiers innovants et écologiques »

Madame la Présidente, Madame la Vice-Présidente, mes chers collègues, pour toutes ces raisons, nous voterons pour ce rapport.

Je vous remercie.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email