Pour la création d’une biennale de l’architecture et de l’urbanisme

http://www.dailymotion.com/video/x3zdgkf

Madame la Présidente,

Madame la  Vice-Présidente,

Mes chers collègues,

Nous nous félicitions de la création de la Biennale de l’architecture et de l’urbanisme qui est une excellente initiative tant sur le plan culturel, qu’économique, et nous la soutiendrons avec enthousiasme.

Outre les objectifs de valorisation des réflexions des citoyens et des acteurs franciliens sur l’avenir de la Région capitale, et de donner à l’ensemble une grande visibilité internationale, nous souhaitons insister sur le fait que cette biennale devra permettre de partager et de développer une culture de l’architecture et de l’innovation, de développer l’intérêt de tous pour ces disciplines.

Nous voulons une Région en pointe sur les enjeux d’aménagement. En lien avec l’opération « Dessine-moi le Grand Paris de demain », cette biennale ancrera dans la durée notre volonté d’innovation en matière d’urbanisme. Pour que l’Ile-de-France soit source d’inspiration, nous devrons sans cesse nous renouveler et nous projeter dans une vision à long terme.

Nous avons en effet besoin d’une réflexion prospective qui nous permettra d’accompagner les évolutions de notre société et de nos modes de vie, et ne pas les subir. Nous devrons anticiper les besoins futurs, et prévoir des infrastructures qui y répondent.

J’attire également votre attention sur la nécessité de mettre en valeur des initiatives et des projets créatifs, innovants et mobilisateurs en lien avec les sujets d’actualité : la conception durable, l’innovation durable, l’éco-conception, la qualité de l’air, les thématiques des ressources et du climat, le bien-être et la santé, ou encore la co-construction des projets avec les parties prenantes et les habitants.

C’est pourquoi, cette biennale sera l’occasion de sensibiliser le grand public dans les domaines de l’architecture et de l’urbanisme.

En effet, peu ou pas enseignés en dehors des cursus spécialisés, faiblement médiatisés à l’exception de quelques projets ou acteurs phares, le rôle de ces disciplines en matière de qualité de vie, d’intégration est majeur.

C’est dans cet esprit que la région entend valoriser à l’instar de la biennale de Venise l’innovation urbaine, territoriale et architecturale pour répondre aux attentes de qualité de vie culturelle et économique ainsi qu’aux enjeux du Grand Paris.

Madame la Présidente, Madame la Vice-Présidente, mes chers collègues, pour toutes ces raisons, nous voterons pour ce rapport.

Je vous remercie.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email