[Budget 2016] : « Nous devons nous engager davantage pour les quartiers prioritaires »

Charlotte Baelde a défendu, lors des débats budgétaires, la nécessité pour la Région de s’engager davantage pour les quartiers prioritaires à l’heure où le gouvernement, lui, diminue les crédits alloués à la politique de la ville. La cohésion sociale et la mixité doivent être au cœur de notre réflexion sur la rénovation urbaine.

http://www.dailymotion.com/video/x449wm2

 

Madame la Présidente,

Monsieur le Vice-Président,

Mes chers collègues,

 

“Apartheid social”, “Molenbeek français”, le Gouvernement n’a pas de mots assez durs pour évoquer la situation des quartiers prioritaires. Pourtant, il s’en désengage en diminuant dès cette année les crédit alloués à la politique de la ville. Et tout porte à croire qu’il continuera en 2017.

Au groupe Centre et Démocrate, ce n’est pas notre philosophie.

Nous vous exhortons, Madame la Présidente, Monsieur le Vice-Président, à soutenir ces quartiers qui ont tout pour être les foyers franciliens d’innovation et de créativité. Qu’ils soient pour Paris ce que Brooklyn fut pour New-York !

Le PNRU 2 nous en donnera bientôt les moyens et nous serons vigilants à ce qu’ils soient mobilisés entièrement. Madame la Présidente, votre engagement hier à promouvoir la cohésion sociale dans nos territoires place le Conseil régional aux premières places de la rénovation urbaine.

Madame la Présidente, vous me permettrez également d’évoquer le rôle de la participation citoyenne dans la politique de la ville. Si les dispositifs antérieurs étaient mal calibrés, l’ambition demeure pertinente. Les habitants sont les plus à même de mettre des mots sur leur vécu et pour améliorer l’aménagement des quartiers prioritaires.

Remettons le travail sur l’ouvrage !

Je vous remercie.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email