[Budget 2016] Universités franciliennes : l’excellence pour tous !

http://www.dailymotion.com/video/x449ua8

Béatrice Lecouturier, élue de Paris, a rappelé que l’enseignement supérieur et la recherche seront une priorité du Groupe C&D, et en particulier l’accès de tous les jeunes Franciliens aux établissements présents sur notre territoire. Elle se félicite de l’ambition de l’Exécutif dans ce domaine qui permet à l’assemblée régionale de voter un budget en nette hausse. Le Conseil régional va ainsi créer de nouvelles bourses sur critères sociaux et d’excellence, la majorité a également voté le doublement de celle dévolue à l’attractivité de la recherche francilienne.  

Madame la présidente,

Région d’excellence en termes d’enseignement supérieur et de recherche, l’ile de France se devait de porter un budget à cette image.

 

Chacun s’accorde aujourd’hui à souligner l’importance croissante de l’enseignement supérieur.

Considéré comme un investissement il est vu comme facteur de compétitivité à la fois parce qu’il détermine la qualité de la formation de la population et qu’il participe à l’effort de recherche nationale.

 

Les budgets consacrés à l’enseignement supérieur sont à la hausse ce qui traduit votre volonté de mettre cette discipline au cœur de vos préoccupations de la région.

 

Les autorisations de programme sont en forte hausse passant de 58 à 96 millions d’euros avec notamment le financement du campus SHS Condorcet à Aubervilliers.

 

L’attention de notre groupe a été attirée par 2 nouveaux dispositifs de justice sociale  financés dans ce budget visant à ouvrir l’enseignement supérieur à des jeunes de milieux sociaux défavorisés ou ayant eu un parcours de scolarité moins linéaire que d’autres.

 

Le 1er dispositif est l’introduction de bourses d’excellence pour les bacheliers boursiers ayant une mention TB au baccalauréat. Cette mesure vise à compenser la suppression puis la réintroduction temporaire de ces bourses par le gouvernement actuel.

 

Véritables leviers de méritocratie républicaine, de récompense de l’effort individuel fourni par les élèves pour parvenir à l’excellence, ces bourses sont l’occasion pour des milliers de jeunes issus de milieux sociaux moins favorisés de suivre des filières d’exigence et d’excellence auxquelles ils ne pourraient prétendre.

 

Faire des études supérieures, dans notre région encore plus qu’ailleurs, coûte cher. C’est pourquoi ce dispositif est une aide et une reconnaissance de notre République à ces jeunes méritants que nous approuvons totalement.

 

Parce que les itinéraires scolaires ne sont pas toujours de longs fleuves tranquilles, parce que notre société doit offrir de nouvelles chances à tout jeune qui, pour des raisons diverses a choisi un chemin différent des études, et enfin parce que le retour aux études supérieures est un gage supplémentaire de trouver un emploi, une aide leur est apportée par le financement du DAEU Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires.

 

Par ces 2 dispositifs, c’est la qualité de l’engagement de chaque jeune qui leur est offerte, c’est la liberté de chacun de parvenir à l’excellence en gommant toute notion de classe ou de déterminisme social qui pourrait leur barrer la route du savoir.

 

Enfin dernier axe important de votre budget en matière d’enseignement supérieur est l’ouverture à l’international, priorité absolue dans le parcours de tout étudiant.

 

En matière de recherche, les chaires d’excellence seront doublées passant de 2 à 4 pour ce budget.

 

L’accueil de chercheurs de haut niveau venant de l’étranger dans les laboratoires de notre pays témoigne de son attractivité au plan international. Le programme « Chaires d’excellence » vise à favoriser cet accueil en offrant aux meilleurs de ces scientifiques, des moyens importants pour les aider à réaliser rapidement leur projet de recherche.

 

Nous le voyons bien madame la présidente, c’est bien l’excellence qui est remise à l’honneur dans ce budget d’enseignement supérieur. Mais l’excellence au service de tous, l’excellence et la justice sociale comme les piliers de l’accession à la connaissance et au savoir, l’excellence et le savoir comme les remparts contre toute forme de discriminations et de désespoir de notre jeunesse.

 

Je vous remercie

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email