« Nous recherchons une action publique plus efficace, centrée autour des compétences régionales »

Pascal Giafferi, membre de la Commission de l’Administration générale, a soutenu le projet de réorganisation des services et notamment le plan de départs volontaires pour les agents du siège. L’élu alto-séquanais a rappelé tout chef d’entreprise sait qu’une gestion saine implique « des ouvertures de postes là où c’est nécessaire et des fermetures là où le besoin se trouve diminué ». 

Madame La Présidente,

Madame La Vice-Présidente,

La délibération que vous nous proposez d’adopter aujourd’hui concrétise ce que vous aviez évoqué lors de la dernière discussion budgétaire.

Nous avions, j’avais, à l’époque exprimé assez clairement au nom de notre groupe, combien l’esprit qui semblait vous animer sur cette question de la réduction du nombre d’agents rattachés au siège de notre région nous semblait approprié et encourageant.

Je dois vous dire que certaines réactions exprimées dernièrement, je pense en particulier à celle du groupe EELVA, évoquant une « tentative de purge » me mettent mal à l’aise et sont, à mon sens, totalement hors sujet et inutilement polémiques.

La recherche d’une action publique plus efficace, centrée autour des compétences propres de la région implique nécessairement une réorganisation des services. Cela conduit à des changements : des ouvertures de postes là où c’est nécessaire et des fermetures là où le besoin se trouvera diminué. C’est un principe de gestion saine que tout chef d’entreprise doit appréhender.

Avec la perspective du déménagement annoncé, il est aussi légitime que les agents se posent la question de leur avenir professionnel et de leurs aspirations personnelles. Partout où elle a été mise en place, cette mesure d’accompagnement de départ volontaire a donné des résultats ce qui est le signe d’un acte réfléchi.

Les conditions retenues pour les indemnités de ces départs nous apparaissent conformes dans l’esprit et dans les aspects très concrets à ce que vous aviez ébauché il y a quelques semaines. En conséquence, nous soutenons sans état d’âme aucun cette délibération.

Je vous remercie

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email