Le Conseil du STIF vote le lancement du dispositif Navig’Air dotant la carte Navigo de points verts

LE CONSEIL DU STIF VOTE LE LANCEMENT DU DISPOSITIF « NAVIG’AIR » DOTANT LA CARTE NAVIGO DE POINTS VERTS

Après l’adoption en juin dernier par le Conseil régional d’Ile-de-France de « Navig’Air », pensé et porté par le groupe Centre et Démocrates (CD) et visant à faire du Passe Navigo un outil de lutte contre la pollution de l’air par un mécanisme de récompense des comportements vertueux et écologiques, le STIF vient d’entériner ce jour la création d’un groupe de travail dont la mission sera de mettre en œuvre ce nouveau dispositif.
Le groupe centriste se félicite de la création de ce groupe de travail, voté à la quasi-unanimité (abstention du Front National) en conseil du STIF. Pour Didier Dousset, conseiller régional (MoDem) et membre du STIF, « une seconde étape vient d’être franchie avec la constitution de ce groupe qui devra maintenant réfléchir à la concrétisation du projet Navig’Air ». Le Maire du Plessis-Trévise voit également en ce groupe de réflexion « une façon originale et constructive d’associer à ce projet tous les acteurs (Région, STIF, personnalités qualifiées …) qui font des transports et de la lutte contre la pollution francilienne une priorité ».

Yann Wehrling salue « l’ambition de l’exécutif régional de dématérialiser la carte Navigo. Pour aller plus loin, nous y avons vu l’opportunité de faire du passe Navigo le support de toutes les mobilités franciliennes (transports en commun, vélos en libre-service, autopartage, plateformes de covoiturage, …) et un moyen de lutte contre la pollution de l’air en encourageant les modes de déplacement les moins émetteurs de polluants atmosphériques ». « Le dispositif est voté, la création du groupe actée ; il convient désormais de se mettre tous autour de la table afin que Navig’Air puisse voir le jour rapidement » a conclu le Président du groupe CD.

NAVIG’AIR, qu’est-ce que c’est ?
L’idée présentée est d’inciter les Franciliens à adopter des comportements vertueux en matière environnementale. Pour cela, les points acquis lors de l’utilisation de la carte Navigo ouvriront droit à des services ou avantages auprès de partenaires publics et privés du dispositif. Ainsi, prendre les transports en commun ou se reporter sur des modes de transport ayant un impact réduit sur la qualité de l’air sera reconnu comme un véritable geste écologique.

Retrouvez notre dossier Navig’Air sur : http://www.democrates-idf.fr/files/2016/07/Dossier-presentation-NavigAir.pdf

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email