« Les écoles de la deuxième chance sont une opportunité réelle pour l’emploi des jeunes franciliens »

Séance plénière du Conseil régional des 14 et 15 décembre 2016 : retrouvez l’intervention de Marie-Christine DIRRINGER sur le soutien de la Région aux écoles de la deuxième chances.

« Madame la Présidente,

Monsieur le Vice-Président,

Chers collègues,

Ce rapport exceptionnel doit être l’occasion de féliciter les écoles de la deuxième chance qui remplissent leur rôle important de soutien aux jeunes, qui ont décroché, qui souhaite s’en sortir, et qui n’ont plus de droit.

La prise en charge globale de ces jeunes – sociale, éducative et professionnelle – tranche avec le modèle français qui tend à séparer ces activités. Et les résultats sont là : près des deux tiers des jeunes suivis par les Écoles de la deuxième chance s’en sortent.

Alors que nous venons d’adopter la nouvelle stratégie régionale pour l’emploi et que nous allons examiner, le mois prochain, le nouveau contrat État-Région pour la formation professionnelle, nous voyons là un exemple à suivre pour l’intégration professionnelle des jeunes en difficulté. Originaires dans leur majorité des quartiers prioritaires de la politique de la ville, les élèves des écoles de la deuxième y retrouve un projet de vie.

S’agissant de l’instruction des fonds européens, ce rapport nous montre les limites qu’ils peuvent présenter pour les acteurs sociaux et économiques de notre Région. Les versements sont incertains et les délais restent trop importants. Que ce soit pour les Écoles de la deuxième chance, les associations ou les entreprises, la Région aurait tout à gagner à renforcer l’instruction des dossiers dont elle a désormais la charge. Des systèmes d’avances remboursables pourraient également renforcer l’efficacité de ces fonds.

Je vous remercie. »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email