« Avec la nouvelle stratégie internationale, l’Ile-de-France entend poursuivre ses partenariats fondés sur la solidarité et le développement économique »

Conseil régional du 15 décembre : Thi Hong Chau Van s’est félicitée de l’élaboration par la Région Ile-de-France d’une nouvelle stratégie internationale fondée sur des partenariats et coopérations placés sous les thématiques de solidarité et de développement économique.

« Madame La Présidente,

Monsieur le Vice-Président,

Chers collègues,

Depuis les séances plénières du 6, 7 et 8 avril derniers, nous attendons avec impatience la nouvelle stratégie internationale. Je me réjouis de constater que la région Ile-de-France répond à notre volonté à savoir la recherche de l’efficacité en faisant preuve de réalisme, d’ambition et d’humanisme.

Résolument  tourné vers l’international,  la région d’Ile-de-France a tenu à développer une stratégie en fixant des objectifs clairs, concrets  afin   de renforcer son impact en Ile-de-France et également répondre aux besoins réels en instaurant le principe du donnant/donnant afin de soutenir le développement économique de notre région. Cette stratégie prend ainsi acte du nouveau cadre législatif fixé par la loi NOTRe qui invite les régions à aller au-delà de la traditionnelle aide publique au développement pour penser un nouveau cadre d’intervention plus large, plus soucieux d’efficacité pour la région comme pour ses partenaires étrangers. Cette nouvelle dynamique n’empêche nullement de prendre en compte la nécessaire solidarité que nous devons aux pays étrangers les plus fragiles. La solidarité n’est pas antinomique de l’économie.

Nous pouvons par ailleurs instaurer des groupes d’amitié pour chacun des continents (Afrique, Amérique, Asie…) en organisant des colloques comme au Sénat ou à l’Assemblée nationale afin de faciliter l’action internationale de la région dans ces pays.

Sur cette dynamique, nous espérons que Madame la Présidente accordera une attention particulière pour les communes qui souhaitent développer les projets à l’international comme la ville de Bussy St Georges. Cette dernière a pour projet la création d’une école internationale (anglais, russe et chinois) de la maternelle jusqu’au lycée. Elle fera de Bussy Saint Georges un pôle d’excellence et d’exemplarité de commune multilingue. Ce qui correspond également à notre souhait de faire de la région Ile-de-France une région multilingue. Cet atout nous permettra de bénéficier d’une reconnaissance nationale, européenne et internationale en attirant les investisseurs pour redynamiser l’économie et l’emploi de notre territoire.

Enfin, la valorisation de notre langue, de notre culture dans ces pays ne peut se réaliser que si ces pays conçoivent un certain intérêt de partenariat dans les échanges commerciaux et économiques.

Cependant, les projets liés à la promotion de la francophonie (culture et éducation) contribueront fortement au rayonnement de notre Région.

Je vous remercie. »

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email