Budget 2017 : « Le budget enseignement supérieur & recherche est résolument tourné vers l’avenir, la solidarité et la diffusion internationale »

Séance budgétaire de janvier 2017 : retrouvez l’intervention de Béatrice LECOUTURIER sur le budget « enseignement supérieur et recherche ».

« Madame la présidente,

Madame la vice présidente,

l’Île-de-France est garante d’un fort potentiel de recherche et d’innovation.

Pourtant, des décisions doivent être prises aujourd’hui pour permettre de renforcer durablement son attractivité.

L’élaboration d’une politique cohérente régionale sur laquelle pourront s’adosser des projets, mobilisant les acteurs régionaux de la recherche, les collectivités et les élus, et l’affichage d’une communication lisible constituent des enjeux décisifs.

Le budget que vous nous présentez aujourd’hui s’inscrit dans cette cohérence.

En 2017, la Région adoptera un nouveau schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation qui fixeront les priorités tant en enseignement supérieur qu’en recherche.

Je voudrais insister sur trois volets importants de ce budget.

Le premier est un budget volontariste résolument tourné vers l’avenir

En effet, tous les grands chantiers mis en œuvre comme pour n’en citer que quelques uns l’extension du bâtiment du CNAM à st Denis, la réhabilitation de la caserne Lourcine aux formations juridiques à Paris 1 ou la réhabilitation de l’Ecole nationale Vétérinaire d’Alfort, La création d’un portail numérique tourné vers le grand public offrant une véritable plus value grâce aux services et innovations qu’il apportera comme la géolocalisation, les communautés mobiles d’échange ou la création d’espaces collaboratifs ;

La transition numérique des établissements avec des projets e-éducation, de numérisation, de développement des MOOCS, d’innovations pédagogiques sont autant d’exemples d’une smart région résolument tournée vers le 21è siècle.

Mais c’est également un budget de solidarité avec 4 Millions d’euros qui n’oublie pas les plus faibles et qui offre la possibilité à chacun de poursuivre ses études supérieures quelque soit sa situation sociale.

Ainsi, la reconduction des aides régionales au mérite pour les bacheliers boursiers ayant obtenu la mention TB au baccalauréat ; le soutien au dispositif des cordées de la réussite qui permettent aux lycéens de 1ère et de terminale scolarisés dans des quartiers prioritaires d’accéder à l’enseignement supérieur ; ou encore le soutien à la mobilité internationale, soutien à forte dimension sociale afin de favoriser l’accès aux stages et séjours à l’étranger au plus grand nombre

Tous ces facteurs sont autant de marqueurs de solidarité de notre région pour un enseignement d’excellence jouant un rôle déterminant dans la réussite et l’insertion professionnelle de nos étudiants.

Enfin, c’est un budget d’excellence et de diffusion internationale des sciences.

La reconduction du dispositif « Chaires d’excellence » pour 800 000 euros qui permettra de financer à 100% 4 chaires d’excellence qui accueilleront des chercheurs étrangers de réputation mondiale renforcera ainsi la visibilité et l’attractivité scientifiques internationales de la région Ile de France.

Un budget de 14,490 millions d’euros soutiendra le fonctionnement des DIM labellisés pour la période 2017 :2020 véritables secteurs secteurs prioritaires à développer, à soutenir pour la science d’aujourd’hui et de demain.

Un budget résolument tourné vers l’avenir, un budget de solidarité et de diffusion international, autant d’ingrédients pour que notre groupe centre et démocrates soutienne et vote ce budget.

Je vous remercie »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email