Budget 2017 : Santé – « Le MoDem se félicite que le marqueur de ce budget soit incontestablement la politique santé jeune ! »

Intervenant sur l’annexe budgétaire « Santé », Sandrine LAMIRE, présidente la Commission Santé au Conseil régional, a salué l’action de la région en 2016 et s’est félicitée d’un budget pour l’année 2017 résolument tourné vers la résorption des déserts médicaux et la prévention santé jeune.

« Madame la Présidente, Madame la Vice-Présidente, mes chers collègues,

Que de chemin parcouru en 1 an, car dès le début de cette mandature nous nous sommes engagés dans une politique de santé publique volontariste. Rappelons-le, l’Île-de-France est le premier désert médical français qui connait à la fois de très fortes disparités sociales et d’offre de soins sur son territoire.

Au cœur de ses compétences, la région poursuit ses efforts budgétaires en 2017 à destination des formations sanitaires et sociales pour répondre aux besoins d’emploi, de cohésion sociale et d’aménagement du territoire. Ce nouveau budget permettra de pérenniser les actions débutées en 2016 à savoir :

–          Mettre les bourses pour les élèves des formations sanitaires et sociales au même niveau que celles des étudiants de l’enseignement supérieur ;

–          Adapter l’offre des formations aux besoins réels des territoires franciliens au travers du nouveau schéma régional voté en décembre dernier ;

–          Investir pour la réhabilitation, la modernisation et la sécurisation des locaux des organismes de formation tout en veillant à ce que l’Etat prenne sa part de responsabilité pour face au vide juridique laissé par la loi de décentralisation.

Maintenir la médecine de proximité est également l’une des priorités de la région et notre groupe salue l’initiative de la Vice-Présidente pour son travail de concertation avec l’ARS, l’Ordre des Médecins, et l’URPS puisqu’il donnera naissance en 2017 à un plan régional de lutte contre les déserts médicaux. Nous vous félicitons de l’effort budgétaire réalisé sur la ligne des fonds de résorption des déserts médicaux. Les débats budgétaires nous permettront, avec les groupes LR et UDI, de défendre une hausse conséquente de 3 millions d’euros.

Le marqueur de ce budget est incontestablement la politique santé jeune.  Au groupe CD, nous nous félicitons de cette priorité de santé : rappelons-nous que l’Île-de-France est la première région jeune d’Europe !

L’année 2016 avait déjà vu de nouveaux projets émerger sur la politique de prévention pour les jeunes. Hygiène de vie, éducation à la vie affective et sexuelle, souffrance psychique et conduites addictives, tous les thèmes ont été développés au travers du Comité d’orientation de prévention santé des jeunes, présidé par notre collègue Vincent Roger. Les conclusions permettront au CRIPS de prendre le relais en développant d’autres actions de prévention. Notre groupe souhaite également vous accompagner, madame la vice-présidente, en présentant un amendement réévaluant le budget dédié au fonds de prévention.

La refonte de la politique régionale de contraception a permis le lancement d’une application, le Ipass Contraception. Elle permet enfin de répondre au manque d’information objective et complète exprimé par les jeunes adolescents et les professionnels de santé. Madame la Présidente, Madame la Vice-Présidente, nous vous félicitons pour votre ténacité car vous avez réussi à obtenir de la CNAM les coordonnées des médecins, ce qui va significativement faire évoluer cette application et répondre aux attentes des jeunes.

Mais une politique de santé ne saurait être complète sans un meilleur accès aux soins. C’est pourquoi vous vous engagez, madame la vice-présidente, dans une réforme de l’aide régionale aux mutuelles étudiantes. Le doublement des aides, prévu dès cette année, accompagnera un nouveau dispositif, plus efficace que le précédent pour s’assurer d’une offre complète.

Des actions en politique de santé en nette augmentation : nous ne pouvons que nous féliciter du travail accompli pour 2016. Nous sommes ravis de pouvoir contribuer à vos côtés à l’amélioration de ces actions.

Je vous remercie. »

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email