Amendements sur la politique de valorisation du patrimoine francilien.

Les élus du groupe Centre et Démocrates ont déposé deux amendements concernant la politique de valorisation et de protection du patrimoine francilien lors de la séance plénière du 6 juillet 2017.

Les élus MoDem avaient proposé lors de la séance plénière de mars dernier de mener une action résolue en matière de protection du petit patrimoine francilien. Cette initiative avait été adoptée à l’unanimité des élus régionaux.

A l’occasion de la délibération déposée par l’exécutif régional, Béatrice Lecouturier a proposé aux élus d’enrichir le rapport en se basant sur le travail de concertation qu’elle mène depuis 3 mois avec les acteurs régionaux de la protection du patrimoine et du tourisme.

Elle a d’abord défendu devant les élus régionaux l’idée de lancer une plateforme numérique sur le patrimoine d’intérêt régional qui permettra aux citoyens de consulter le patrimoine à côté de chez eux, de calculer des itinéraires patrimoniaux près de chez eux, et de contribuer aux recherches historiques.

La diversité des acteurs engagés dans la patrimoine (entreprises publiques, parcs naturels, comités du tourisme etc.) nécessite une démarche collaborative et des outils de partage des initiatives et des données.

Elle a ensuite demandé à ce que la Région s’engage dans une stratégie de développement des métiers d’arts associés à la protection du patrimoine. Les recruteurs franciliens peinent en effet à intéresser les jeunes franciliens à ces débouchés professionnels malgré la présence d’établissements d’excellence en Île-de-France. Cette proposition fut également adoptée par l’assemblée régionale.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email