Farida Adlani – France Bleu – « L’Ile-de-France est le premier désert médical en France »

Farida Adlani, vice-présidente du conseil régional d’Île-de-France, chargée de l’action sociale, de la santé et de la famille, était ce matin sur France Bleu Paris. Elle a parlé des déserts médicaux alors que le gouvernement devait présenter dans la journée son propre plan pour lutter contre les déserts médicaux.

Concernant la situation en Ile-de-France, Farida Adlani a rappelé que la région est le premier désert médical de France avec une diminution de 6% du nombre de médecins généralistes entre 2010 et 2016 alors que 57% d’entre eux ont plus de 60 ans. La désertification médical n’est pas qu’un phénomène de territoire rural de grande couronne, il existe de nombreuses zones urbaines qui souffrent de l’inégale répartition des médecins.

Elle a souligné la nécessité d’avoir une vision proactive, vision qui a été l’objet du rapport présenté lors de la séance plénière du conseil régional du mois de septembre. La démarche qui a été privilégiée dans la construction de cette politique régional est celle du pragmatisme afin de pouvoir venir en aide à tous les professionnels de santé, sans idéologie, et tout particulièrement sans distinction entre le secteur 1 et le secteur 2 car « quand des élus viennent dans mon bureau, ils me disent « je veux un médecin », ils ne me disent pas « je veux un médecin de secteur 1 ou de secteur 2 ».

Elle a rappelé que la région avait mis 3.5 millions d’euros sur la table pour lutter contre les déserts.

Quant à la volonté du gouvernement de doubler le nombre de maisons de santé, elle a estimé que la vraie problématique était de trouver des médecins à mettre dans les maisons de santé. D’où l’espérance d’une attention particulière du gouvernement sur les études de médecine et notamment la formation des médecins généralistes et des durées de stages qu’elle juge actuellement trop courts à 6 mois.

Une attention particulière de la région a été portée à la question de la sécurité des locaux. Sujet qui peut être un véritable frein à l’installation et une motivation de départ pour les professionnels de la santé.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview de Farida Adlani sur https://www.francebleu.fr/emissions/l-invite-du-matin/107-1/farida-adlani-vice-presidente-en-charge-de-la-sante-a-la-region?xtmc=adlani&xtnp=1&xtcr=1

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email