« Cette nouvelle charte témoigne d’une gestion saine, attentive et juste des négociations sociales »

Pascal Giafferi est intervenu pour le groupe du Centre et des Démocrates, suite à l’adoption de la charte de reconnaissance du parcours syndical dans le développement de la carrière et l’évolution professionnelle, lors du conseil régional du 18 octobre.

« Madame La Présidente,

Madame La Vice-Présidente,

Nous encourageons, depuis le début de cette mandature, le travail de Marie-Carole CIUNTU concernant les relations sociales et salariales de notre institution. Vous avez été, Madame La Vice-Présidente, épaulée très efficacement pour l’aboutissement de ce quatrième accord avec les syndicats de la Région, par Béatrice de la Valette dont on connaît évidemment l’implication dans ces domaines.

Alors qu’aucun accord n’avait été conclu sous les précédentes mandatures, cette charte de reconnaissance du parcours syndical, soutenue très majoritairement par les syndicats, témoigne d’une gestion saine, attentive et juste des négociations sociales.

Elle apparaît aussi comme un outil de lutte contre les discriminations syndicales et enfin, elle renforcera l’action des responsables syndicaux et sera un atout considérable pour la poursuite de leur carrière en leur faisant bénéficier d’actions de formations et de reconnaissance des compétences acquises au cours de leur mandat. Elle concernera, de surcroît, les agents les moins qualifiés et notamment les agents des lycées. Tout cela constitue une excellente chose.

Nous sommes donc au soutien de cette charte, Madame La Présidente, et nous la voterons en exprimant notre reconnaissance pour le travail effectué par la Vice-Présidente et par Madame de la Valette.

Je vous remercie »

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email