Le groupe CD défend la mission des parcs naturels régionaux

Thi Hong Chau Van est intervenu en séance plénière du 23 novembre pour défendre la pertinence des parcs naturels régionaux face aux nouveaux enjeux sociaux, culturels, environnementaux et territoriaux.



« Madame La Présidente,

Madame La Vice-présidente,

Chers collègues,

Les parcs naturels régionaux (PNR) sont des espaces ouverts à tous qui regroupent un ensemble de sites naturels, culturels ou historiques remarquables. Ce sont des territoires habités qui évoluent au rythme de son temps. Mais la relation « Homme – Nature » reste et demeure au cœur même de l’action des Parcs naturels régionaux depuis leur création, par un décret signé le 1er mars 1967 par le général de Gaulle.

En 50 ans, les Parcs se sont continuellement adaptés à de nouveaux enjeux sociaux, culturels, environnementaux, territoriaux. Cependant, les communes, les départements et les régions ont toujours la volonté de préserver ces lieux façonnés par le temps, tout en développant des activités humaines compatibles avec le respect de l’environnement : le Parc naturel régional est l’émanation de cette volonté.

C’était à Bercy Village, du 12 au 15 octobre 2017 dernier,  nous avons pu découvrir les spécificités patrimoniales et culinaires des Parcs naturels régionaux de France, dans une ambiance de marché du terroir au cœur de Paris !

A cette occasion, le Ministre de la Transition écologique a souligné le rôle essentiel des parcs naturels régionaux dans la protection du patrimoine naturel et culturel, des outils « qui sont amenés, aujourd’hui plus encore, à jouer un rôle clé dans la transition écologique et solidaire ».

Dans ce cadre, l’exécutif régional d’Ile-de-France entend placer les Parcs naturels régionaux au cœur d’une nouvelle démarche d’expérimentation et de diffusion de pratiques, d’innovations écologiques et sociales et de créativité territoires. Ces parcs doivent être le reflet des dispositifs phares mis en œuvre par la région.

Cette orientation vise à :

  • Fixer le nouveau cadre d’élaboration des contrats des parcs naturels régionaux : l’exécutif a décidé de prendre en charge la part historique de leur participation pour simplifier la gouvernance et surmonter les très grandes difficultés que génèrent les financements croisés dans la gestion des Parcs. Pour donner à la Région une pleine capacité d’intervention, il sera instauré un comité de pilotage resserré, composé pour chaque Parc de son Président, de la Région et de l’État. Les Départements pourront, s’ils le souhaitent, y être représentés.
  • A proroger de trois années le classement de trois parcs naturels régionaux : le PNR du Gâtinais français, de  la Haute Vallée de Chevreuse et du Vexin français

 

Les Parcs ont pris une belle place dans le paysage de la France et de ses espaces naturels protégés, en contribuant à cultiver, accentuer et transmettre leurs qualités de développement fondés sur la préservation et la valorisation de ressources patrimoniales locales.

Le cœur de mission des Parcs ne doit pas changer : c’est en vivant mieux avec leur nature que les habitants des Parcs apprennent à développer leurs territoires : des enjeux importants pour  faire des Parcs des acteurs proactifs du bien-être et de la santé environnementale, de la gouvernance alimentaire et de l’agriculture à haute valeur écologique, des nouvelles ruralités à l’heure du numérique, de l’exploitation raisonnée des ressources du sous-sol, de la valorisation de tous les potentiels de la forêt et du tourisme expérientiel.

Je vous remercie. »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email