« Nous allons apporter l’éducation artistique et culturelle au cœur des 465 lycées franciliens »

Au nom du groupe du Centre et des Démocrates Pascal Giafferi, membre de la commission culture, a exprimé sa satisfaction quant à la mise en oeuvre d’une véritable politique de diffusion de l’éducation artistique et culturelle dans les lycées et CFA d’Ile-de-France



« Madame la Présidente,

Madame La Vice-Présidente,

Le rapport que vous nous présentez aujourd’hui nous réjouit sincèrement. Vous aviez, en septembre 2016, annoncé les grandes lignes de la nouvelle politique culturelle régionale que vous souhaitiez mettre en place. Aujourd’hui ces promesses sont suivies d’effet et les mesures que vous demandez à notre assemblée d’adopter sont indiscutablement la marque du respect de nos engagements vis-à-vis des franciliennes et des franciliens en matière de politique culturelle.

Nous sommes également ravis de la nomination d’une déléguée spéciale dans le domaine qui nous intéresse en la personne de Manon LAPORTE. Les démarches que Madame Laporte a commencé à engager
dans les lycées d’ile de France et l’ ambition qu’elle a exprimée en commission la semaine dernière consistant , entre autres, à visiter les 465 établissement franciliens pour acter la mise en place des mesures que vous présentez aujourd’hui sont très encourageantes et révélatrices du dynamisme affirmé de la région.

Nous avons, par ailleurs, noté avec plaisir qu’ARCADI, contrairement aux rumeurs évoquant sa disparition, verra sa mission modifiée pour accompagner efficacement le déploiement des actions à mener en matière d’éducation artistique et culturelle.

Les mesures telles que l’éducation à l’image des lycéens, l’aide au développement des cinés club dans les établissements sont évidemment à encourager.

Pour ce qui concerne le livre et la lecture, le prix littéraire des lycéens, la quinzaine de la librairie, les leçons de littérature permettant aux élevés de suivre les conférences d’auteurs confirmés seront à coup sûr, un succès auprès des lycéens.

Le spectacle vivant n’est, conformément aux engagements pris, pas oublié puisque des mesures permettront à des groupes de musiques lycéens de jouer sur scène pendant Rock en Seine et l’Orchestre National d’Ile de France fera découvrir le monde symphonique à ces mêmes lycéens. Encore une très bonne et très encourageante idée.

Nous nous réjouissons également évidement de la simplification des dispositifs et nous sommes convaincus que cette
implication permettra d’espérer que plus d’acteurs de terrain s’en saisiront.

Vous l’avez compris, Madame La Présidente, Madame La Vice-Présidente, c’est un soutien motivé et plein d’espoir que le groupe Centre et Démocrates apporte au rapport que vous venez de nous présenter.

Je vous remercie »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email