Pascal Giafferi « La volonté de moderniser l’administration se concrétise dans le budget 2018 »

Pascal Giafferi est intervenu au nom du groupe du Centre et des Démocrates pour exprimer une satisfaction sur les choix faits pour moderniser le fonctionnement de l’administration du conseil régional. Retrouvez le texte de son intervention ci-après :

« Madame La Présidente, Madame La Vice-Présidente,
C’est une nouvelle fois, et c’est bien compréhensible, le déménagement du siège de notre Région qui constitue l’objet principal de l’annexe consacrée à l’administration Générale. Ce même déménagement conduit à certains impacts budgétaires.
Ce budget 2018 continuera donc d’affecter des dépenses qui y sont relatives. Quoi de plus logique ! La construction de l’hémicycle et de la salle polyvalente en maitrise d’ouvrage directe représentera presque 19 millions d’euros. La remise en état des locaux libérés rue du Bac et du Général Bertrand ainsi que le solde de l’achat du mobilier pour influence 1 représenteront plus de 9 millions d’euros de dépenses. Nous constatons parallèlement que les économies budgétaires liées au déménagement permettront de faire baisser l’enveloppe des loyers et charges de 3,3%.
Le deuxième axe de ce budget primitif, c’est la gestion des ressources humaines. La politique RH de la Région conjuguera une baisse des effectifs du siège et une démarche de bien-être au travail affirmée. Dans le détail, ce non remplacement des départs à la retraite des personnels du siège et l’augmentation du temps de travail global permettront une économie de 2,6 millions d’euros.

L’objectif est atteint ! L’augmentation du budget formation, certes très légère, est à noter.
Le budget de la communication institutionnelle baisse à nouveau ce qui prouve que quand on veut, on peut !
La volonté de moderniser l’administration se concrétise par la généralisation du télétravail, du déploiement de nouveaux outils informatiques et par une dématérialisation bienvenue.
Les efforts entrepris par cette majorité sur les dépenses de représentation sera poursuivie et j’espère que les franciliennes et les franciliens y seront sensibles.
– Le budget d’investissement des véhicules continuera de représenter la moitié du budget dédié en 2015, même s’il est en hausse en raison de l’achat de véhicules utilitaires.
– Les efforts seront reconduits eux aussi sur la communication institutionnelle (1,4 millions par rapport à 2015) les frais de mission des agents et des élus baisseront de 33 et 15%,
– Les frais de réception baisseront de 17% par rapport à 2015.
Nous noterons toutefois une hausse importante des frais d’actes et de contentieux et nous aimerions savoir Madame la Vice-Présidente les raisons pour lesquelles vous prévoyez une augmentation du nombre de contentieux en 2018 ?
Enfin, nous constatons que l’exécution du budget 2017 a été, sauf quelques toutes petites exceptions, relativement conforme au budget prévisionnel que nous avions adopté.
En résumé, et comme Marie-Carole CIUNTU nous y a habitué, le projet de budget primitif 2018 nous semble volontaire, équilibré, juste et conforme aux engagements pris.
Je vous remercie »

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email