Lycée Georges Brassens : le groupe MoDem vigilant sur les pollutions dans les lycées franciliens

Plus de 900 élèves du lycée Georges Brassens de Villeneuve-le-Roi vont devoir déménager de leur établissement, le temps de vérifier la présence d’amiante dans l’air.

Les élus du groupe du Centre et des Démocrates sont extrêmement vigilants et attentifs aux problématiques de pollution dans les lycées franciliens. Les élèves n’ont pas à subir de conséquences sanitaires de choix effectués souvent  plusieurs décennies auparavant.

En ce sens, Yann Wehrling avait, au nom du groupe, posé une question d’actualité à Valérie Pécresse le 23 novembre 2017 lors d’une séance plénière du conseil régional, suite à la publication d’un constat de l’ONG Robin des Bois qui portait sur la pollution des sols d’un certain nombre de lycées franciliens.

A la demande des élus MoDem, Valérie Pécresse va s’assurer que les 10 lycées ciblés par des niveaux préoccupants de pollution des sols prennent toutes les mesures nécessaires pour éviter des effets négatifs sur la santé des lycéens, des enseignants et des agents. Elle a également accepté de saisir le ministre de l’Environnement pour étendre les diagnostics aux lycées de Paris et du Val-d’Oise, qui avaient été écartés des précédentes campagnes.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email