VERBATIM – Intervention de Philippine Laniesse sur la Smart Région

Lors de la séance plénière du 22 novembre du conseil régional, notre déléguée spéciale Marie-Christine Dirringer a présenter le programme Smart Région pour faire de l’Île-de-France la première Smart Région d’Europe. Retrouvez ci-après in extenso l’intervention de Philippine Laniesse sur le sujet :

 

_

« Merci Madame la présidente,

Je voudrais vous remercier également, Madame la déléguée spéciale, pour la présentation de ce rapport-cadre et pour tout l’investissement qui est le vôtre pour faire de l’Île-de-France la première smart région d’Europe.

Vous nous avez présenté des actions extrêmement concrètes et extrêmement, je dirais, « palpables » pour les Franciliens. Je pense, en particulier, à ce qui existe en matière de formation, d’emploi ou d’orientation au travers de la plateforme Oriane que connaît bien également ma collègue Béatrice Lecouturier. Ce sont des outils simples, intuitifs et dont la démarche va encore être approfondie.

Parmi ces pistes d’approfondissement je citerais ici la future Smart plateforme 2030 dont vous avez expliqué certaines des potentialités comme la géolocalisation de tiers-lieux ou la visualisation du cadastre solaire. J’aimerais d’ailleurs vous demander que cette plateforme puisse être présentée aux élus dès la mise en service de ces outils, de manière à ce que nous puissions nous l’approprier rapidement et ainsi contribuer à la diffuser sur les territoires.

Alors certains diront qu’investir dans le numérique et que de développer les outils numériques correspond tout simplement au « sens de l’histoire ». Que c’est, d’une certaine façon, assez naturel.

Peut-être. Mais se contenter de dire ça ce serait aussi, d’une certaine manière, occulter le sens que l’on donne à cette démarche. Et à cet égard j’aimerais saluer deux axes essentiels du rapport. D’une part, la volonté de mettre le numérique au service de l’environnement et de la transition énergétique. Et d’autre part, l’ambition de contribuer à une meilleure inclusion de tous les citoyens, au travers notamment de dispositifs innovants au bénéfice des personnes les plus démunies, mais aussi pour améliorer la qualité de vie des personnes handicapées. Je pense, en particulier, aux actions en matière d’accessibilité numérique car je connais, Madame la déléguée spéciale, votre engagement sur le sujet, tout comme celui, bien sûr, de Pierre Deniziot.

C’est donc avec le plein soutien de notre groupe que vous présentez aujourd’hui ce rapport, auquel nous espérons que les élus régionaux apporteront un large suffrage. »

_

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email